Les profils concernés

Un dispositif pour tous les salariés

Le Droit Individuel à la Formation a pour objet de permettre à chacun d’évoluer dans son parcours professionnel.

C’est une chance de parfaire ses connaissances pour évoluer, changer de métier, se reconvertir ou encore se réinsérer dans le marché du travail.

Les salariés du privé

Le DIF concerne ainsi tous les salariés du privé. En tant que salarié du secteur privé, vous pouvez bénéficier du DIF, quelles que soient la forme et la durée de votre contrat de travail (attention : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation ne sont pas concernés).

  • Au-delà d’un an d’ancienneté pour un CDI
  • Au-delà de 4 mois dans l’entreprise, consécutifs ou non, sur les 12 derniers mois, pour un CDD. Les droits sont alors calculés en fonction du temps passé.

Les salariés du public

Si vous occupez un emploi civil permanent de État, des collectivités territoriales (commune, département ou région) ou de certains établissements publics hospitaliers, vous pouvez vous former, soit à l’initiative de votre administration, soit à votre propre initiative, selon des modalités spécifiques.

Les demandeurs d'emploi

La formation est l’un des moyens prévus pour vous faciliter le retour à l’emploi des demandeurs d’emploi. Elle peut être organisée dans le cadre d’un contrat de travail de type particulier (contrat de professionnalisation, CNE, contrat d’apprentissage) ou dans le cadre d’un stage.